Entre Spinoza et Hegel: Parcours philosophiques. Colloquium (Paris)

22-23 May 2015

Conference in French and English. Note graduate student bursaries available (see end of post).

 

Université Paris-Est Creteil, Vendredi 22 mai 2015, Salle de Thèses, 14h00, Campus Centre, 61 avenue du Général de Gaulle (94010, Créteil).

 

Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Samedi 23 mai 2015, salle Halbwachs, 9h00, 17 rue de la Sorbonne (75005, Paris).

 

En 1979, Pierre Macherey publiait son Hegel ou Spinoza, l’un des derniers volumes de la collection ‘Théorie’, dirigée par Louis Althusser. Ce texte marquait la conclusion d’un projet commencé bien avant avec l’effort systématique de séparer Marx de Hegel (y compris du Hegel dans Marx) et d’établir la différence spécifique qui caractérise la conception matérialiste de la dialectique, de la contradiction historique et de la conjoncture. Dans un autre sens, toutefois, la conclusion de ce projet ouvrait la voie à une nouvelle entreprise, celle d’identifier et de s’approprier un autre Hegel, un Hegel au-delà de Hegel, un Hegel qui se donnerait comme la critique la plus puissante de l’hégélianisme lui-même. Alors que le travail de Macherey semblait poser Spinoza comme la réponse ou l’antidote à Hegel, ainsi que le moyen de purger son ‘idéalisme’ à jamais, nous sommes maintenant en mesure de voir plutôt l’effet opposé : c’est comme si projetant Spinoza sur Hegel, et seulement ainsi, le conflit de Hegel contre lui-même devenait visible et exploitable. Tout comme Hegel ne pouvait s’approprier Spinoza qu’à travers une série de remplaçants : Descartes, Kant, Plotin, il ne pouvait maintenant saisir sa propre philosophie, ou ce qui était vraiment nouveau en elle, que dans la forme d’un danger qui s’appelle Spinoza. Au-delà d’une procédure strictement chronologique qui comprendrait la réponse hégélienne à Spinoza comme une défense ou une méconnaissance, ou à l’inverse comme si Spinoza était la réfutation avant la lettre de Hegel, il est temps de saisir leur complicité inavouée. Macherey a ouvert la voie à une conception de Hegel sive Spinoza, à une traduction et un détournement qui produisent une chose singulière. C’est ce parcours que nous proposons de suivre dans ce colloque.

 

Programme :

Université Paris-Est Creteil, 22 Mai, Salle de Thèses 14h00

 

14h00 – Filippo Del Lucchese (Brunel University, London et Collège International de Philosophie) et Chantal Jaquet (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) : Ouverture du colloque

14h30 – Hasana Sharp (McGill University, Montreal), Social history as natural history: Spinoza and Hegel

15h30 – Claire Pagès (Collège International de Philosophie) and Pascal Sévérac (Université Paris-Est Créteil), Hegel et Spinoza: éducation et transformation

16h30 – Saverio Ansaldi (Université de Reims), Hegel – Spinoza à la lumière des philosophies françaises du désir : l’exemple de Kojève et Deleuze

17h30 – Pierre-François Moreau (ENS de Lyon), Deux fins de l’histoire

 

Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 23 Mai, 2015, salle Halbwachs

 

9h00 – Beth Lord (University of Aberdeen), Spinoza and an indeterminate power of thought

10h00 – Caroline Williams (Queen Mary, University of London), Thinking paths beyond anthropology: Hegel to Spinoza, via Marx

11h00 – Vittorio Morfino (Università di Milano-Bicocca), Ordre des idées et ordre des choses chez Spinoza et Hegel

12h00 – Warren Montag (Occidental College, Los Angeles), Spinoza et la conception de la chose singulière (Ethique II, définition VII)

Break

15h00 – Susan Ruddick (University of Toronto), ‘L’errance du concept’: mutation as method in the work of Macherey

16h00 – Etienne Balibar (Kingston University), Verum index sui et falsi

17h00 – Pierre Macherey (Université Lille Nord de France, emeritus), Hegel ou Spinoza: une question d’actualité?

 

Ce colloque est organisé par: Filippo Del Lucchese (Brunel University, London et Collège International de Philosophie); Chantal Jaquet (Université Paris I Panthéon-Sorbonne et CHSPM EA 1451); Warren Montag (Occidental College, Los Angeles); Pierre-François Moreau (ENS de Lyon, Cerphi, UMR 5037); Pascal Sévérac (Université Paris-Est Créteil et LIS EA 4395)

 

Un nombre limité de bourses est disponible pour soutenir les étudiants qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour assister à la conférence. Les candidatures devront être reçues avant le 15 avril 2015. Merci d’envoyer une lettre de motivation ainsi qu’une lettre de recommandation de votre directeur de recherches afin de soutenir votre candidature à Filippo Del Lucchese (f.dellucchese@gmail.com)

A limited number of bursaries are available to graduate students who do not have support available to attend the conference. Applications must be received by April 15th, 2015. Please send a cover letter and a recommendation letter by your personal tutor or academic mentor to support your application to Filippo Del Lucchese (f.dellucchese@gmail.com).

 

Contact: Filippo Del Lucchese (f.dellucchese@gmail.com)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s